Médecine Esthétique : injections
Médecine Esthétique Injections de Botox et Acide Hyaluronique
Epilation laser
Epilation laser Tous types de peaux

Contact

Médecine esthétique

La médecine esthétique propose des méthodes non invasives et réversibles pour les personnes qui n’ont pas besoin de chirurgie ou qui ne souhaitent pas y recourir.

Les injections

La médecine esthétique propose actuellement deux types d'injections : les relaxants musculaires et les remplisseurs.

Les relaxants musculaires

Ils ont pour but est de détendre les muscles responsables des rides d'expression afin d'inhiber leurs contractions. Le plus connu est la toxine botulique (appelée couramment Botox) qui est devenue le premier traitement médical esthétique dans le monde. Cette protéine a pour effet de bloquer la libération d’une substance chimique permettant au muscle de se contracter. D’abord utilisée dans le traitement du strabisme et du blépharospasme (fermeture involontaire des paupières), la toxine botulique est utilisée depuis 1989 dans le traitement des rides. L’objectif du traitement est de réduire les contractions musculaires naturelles du visage et du cou notamment qui sont responsables de la formation des rides, pour obtenir un effet de rajeunissement.

Les remplisseurs

Ils sont utilisés pour remplir les contours du visage. Ils ont progressivement remplacé le collagène qui pouvait causer des réactions allergiques. Le plus connu est l’acide hyaluronique, une molécule présente naturellement dans l'organisme qu'on emploie pour remplir les rides et les creux du visage. Il existe divers produits aux textures et propriétés différentes. L’acide hyaluronique a pour effet de combler immédiatement les rides des coins de la bouche au menton (ce qu'on appelle la marionnette), les plis nasolabiaux (du nez à la bouche), les pattes d'oie et les creux du visage (joues, cernes, etc.).  L’acide l-polylactique est un produit semi-permanent fait d'un polymère biodégradable initialement utilisé pour les sutures. Il donne du volume à de grandes portions du visage en comblant les creux des joues, tempes, cernes, etc... Sculptra est le plus courant. L’hydroxyapatite de calcium est un constituant minéral fabriqué par l'organisme et utilisé pour donner du volume aux contours du visage. Le plus connu est le Radiesse qui comble les rides, redonne du volume et redessine l’ovale du visage.

Les peelings

Le peeling est une technique qui applique sur le visage une solution chimique acide pour améliorer la qualité de la peau. C’est une des plus anciennes techniques mises au point par l’homme pour lutter contre le vieillissement cutané. Il a pour effet de lisser la surface de la peau par action sur les kératinocytes et de stimuler les synthèses dermiques avec un effet restructurant (effet lift). Ses bienfaits vont du simple renouvellement cellulaire à la rénovation complète de la peau en gommant ses défauts : taches brunes, ridules, cicatrices superficielles d’acné, points noirs. Il permet également d'estomper les taches pigmentaires telles que le masque de grossesse (chloasma), les lentigos solaires, les variations de couleur de la peau.

Il existe des peelings superficiels, moyens et profonds selon les indications à traiter et la couleur de la peau. Le peeling doux ou superficiel concerne la couche cornée de l’épiderme ; le peeling moyen  s’attaque aux couches profondes de la jonction épiderme-derme ; le peeling profond atteint les couches moyennes du derme. Les produits employés pour réaliser un peeling sont le plus souvent : l'acide glycolique et les acides de fruits pour les peelings superficiels, la résorcine pour des peelings moyens, le phénol pour les peelings profonds. L'acide Trichloroacétique (TCA) est quant à lui utilisé pour l'ensemble des peelings en fonction de son pourcentage de concentration. Produit stable et peu coûteux, c’est le plus utilisé à l’heure actuelle, principalement dans des concentrations variant entre 15 et 20% (peeling superficiel). Les peelings - moyen et profond - sont des actes médicaux et nécessitent un suivi médical pendant toute la durée de l’application. Les produits utilisés sont en effet délicats à manier et demandent du savoir-faire et de l’expérience.

médecine esthétique