Médecine Esthétique : injections
Médecine Esthétique Injections de Botox et Acide Hyaluronique
Epilation laser
Epilation laser Tous types de peaux

Contact

Le laser pour traiter les taches pigmentaires

Principe du traitement

L’exposition au soleil répétée est responsable de l’accélération du photo-vieillissement et est à l’origine de l’apparition de taches pigmentaires et de lésions (taches brunes sur le visage, le décolleté ou les mains, appelés lentigos, taches « café au lait »). Le laser Nd : Yag permet d’effacer ces taches.

Le principe d’un appareil laser est de délivrer une grande énergie lumineuse capable de cibler spécifiquement des lésions, des taches, des tissus, des poils, en étant réglé sur la fréquence d’absorption de ces zones en fonction de leur couleur.

C’est par l’éclatement du pigment qui absorbe l’énergie lumineuse délivrée par le laser et se retrouve chauffé que l’on obtient la disparition des taches pigmentaires. Le laser agit de façon ciblée sur ces marques et seulement sur celles-ci, grâce à une grande quantité d’énergie délivrée très brièvement, ce qui évite de provoquer des lésions sur la peau. Cette photo-thermolyse (destruction par la chaleur de la lumière) utilise de la lumière verte pour le traitement des taches pigmentaires.

Les types de taches traitées

Déroulement de la séance de laser pigmentaire

Le laser est d’autant plus efficace que les taches sont foncées, puisque son action cible les pigments. Ainsi, les taches claires sont moins sensibles au traitement. Les taches brunes, bien délimitées, sont très sensibles au laser.

Le laser Nd : Yag, Q-switched utilisé dans ce cas, est réglé à 532 nm pour les taches de couleur brun clair et 1 064 nm pour les taches foncées et les tatouages. Il permet de traiter de grandes étendues de peau comme le décolleté, le dos des mains, les bras et le visage.

Les taches plus claires ( « café au lait ») doivent faire l’objet de tests préalables sur de petites zones. Cela permet d’observer la réaction de la peau suite au traitement, le résultat dans ce cas n’étant pas toujours prévisible suivant le mode de production de mélanine.

Le Dr Dbouk effectue un diagnostic précis de votre peau et vous prescrit le nombre de séances qui vous seront utiles pour un résultat probant. Il ne faut pas s’exposer au soleil avant la séance de laser, les peaux bronzées risqueraient d’être brûlées.

L’application d’une crème anesthésiante 1 à 2 heures avant la séance est possible, elle permet de réduire les sensations de picotements dues au laser. Le plus souvent, les résultats sont visibles dès la première séance. Le noircissement des lésions traitées par le laser est le signe d’une bonne réponse. Des petites croutelles peuvent se former, elles tombent au bout d’une semaine. Le patient retrouve sa peau rosée et sans tache après 3 semaines environ.

Il est impératif de ne pas s’exposer au soleil à la suite du traitement pendant 15 jours, et d’utiliser une protection solaire écran total pendant 2 mois pour préserver la peau qui se régénère. Des brûlures, cicatrices et surinfection surviennent dans des cas rarissimes, et sont réversibles. La parfaite maitrise de la technique par votre praticien permet de limiter au maximum ces désagréments.